Des conversions forcées à l’hindouisme


Quand le Sahaj marg se mêle aux mouvements nationalistes

Où l’on retrouve la SRCM associée à des organisations nationalistes et hindouistes pour encourager les conversions religieuses (Ghar Vapsi) :
PM Modi upset or not, VHP and RSS are in no mood to stop ghar vapsi, in The News Minute | December 22, 2014 | 3.00 pm IST

Extrait : “(…)’We successfully brought back 40 Christians and 10 Muslims to Hinduism over the past few days‘(…). Rakesh [VHP’s Ernakulam district, Kerala] said that the VHP [Vishwa Hindu Parishad] is coordinating with Arya Samaj, Sree Ram Chandra Mission [souligné par moi], Ayyappa Seva Sangham and Hindu Mission for help. He said that these are the four organizations that have been entrusted the task of re-conversions (…).”

La droite nationaliste indienne soufflerait-elle sur les braises communautaires ? En décembre 2014, plusieurs cas de conversions forcées, réelles ou fantasmées, agitent médias et politiques en Inde, sur fond de renforcement de la droite nationaliste, depuis les succès électoraux du BJP au printemps. Chrétiens et musulmans en sont les cibles.
A qui est associée la Shri Ram Chandra Mission ici ?
-   Vishwa Hindu Parishad : un groupe militant hindouiste extrémiste parfois ultra-violent, dont l’influence nationaliste hindoue touche jusqu’à la diaspora hindoue.
-  Ārya-Samāj (noble société) : encore une organisation nationaliste hindoue, créée en 1875 pour réformer l'hindouisme, en réaction à l'extension de l'islam et au prosélytisme chrétien.
-  Ayyappa Seva Sangham & Hindu Mission : encore et toujours des groupes hindouistes

Que vient donc faire la SRCM, mouvement théoriquement spirituel sans frontières et trans-religieux, dans cette affaire ? Le Sahaj marg aurait-il une dimension nationaliste et hindouiste qui nous aurait échappé ?
A rapprocher du Whisper qui rappelle l’idée de l’apocalypse et de la suprématie de l’Inde ?
« Tellement de bouleversements se produiront sur la Terre, l’Inde sera préservée ; là est la volonté divine. »
  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire